Cognitif & IANos chroniques

Chronique d’un NXU 7 : Sophia Vs Musk, l’IA menace pour l’humanité ?

Chronique-NXU-ThinTank-NBIC

L’IA, une menace pour l’humanité, science-fiction ou réalité ?

Interpellé lors d’une démonstration en direct, le robot humanoïde Sophia (et désormais citoyen de l’Arabie Saoudite) a répondu : « Vous avez trop lu Elon Musk Vs  et vous regardez trop de films hollywoodiens. Ne vous inquiétez pas, si vous êtes gentil avec moi, je le serai avec vous … »

C’est au cours du forum économique « Futur Investment Initiative » qui s’est déroulé à Riyad du 24 au 26 octobre, que l’Arabie Saoudite a accordé la citoyenneté à un robot. Une 1ère mondiale. (Peu de temps après avoir accordé aux femmes le droit de passer le permis de conduire …)

L’intervention de Sophia, au cours de ce forum, alimente le débat sur l’évolution de l’IA, complémentaire de l’homme, ou hostile à l’homme. La réponse de « Sophia »  plus menaçante que rassurante, semble pencher pour l’hostilité, à peine voilée. Sophia avait déjà répondu lors d’une réunion de l’ONU en mars 2016, à la question « Est-ce tu veux détruire l’humanité ? S’il te plait, réponds non … », « OK, Je vais détruire l’humanité ».

Ces événements vont alimenter la « diabolisation du futur de l’IA », prônée par Elon Musk (L’entrepreneur de Tesla, Space X, Hyperloop, …), qui déclare « L’IA est la plus grande menace qui pèse sur notre civilisation ».

Plus qu’un scénario de science-fiction, c’est la démonstration que la compétition pour la supériorité en matière d’IA au niveau des états a commencé. Les Etats-Unis avec les GAFA, la Chine avec les BATX, la Russie et les déclarations de Vladimir Poutine, L’Arabie Saoudite avec Sophia… et d’autres à venir.

L’IA est porteuse d’évolution et de création de valeur (1 600 Milliards de dollars de création de valeurs en 2030 selon SAP, d’où la compétition pour le leader ship) pour l’humanité, qu’il semble urgent de réguler pour éviter les dérives de certains.

Rappelez-vous le marteau qui permet d’enfoncer un clou ou de défoncer le crane de son voisin.

 

Daniel Guyonnet, Vice-président de NXU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *