Non classé

Canuts, Luddites, Gilets Jaunes, et demain ?

 

Canuts, Luddites, Gilets Jaunes, et demain ?

 

 

Le mois de novembre nous a donné un avant-goût de ce qui pourrait arriver prochainement du fait des remplacements d’emplois par des robots dotés de l’IA. Même si de nouveaux emplois se recréent selon les principes schumpétériens, il y aura malgré tout une période d’inertie ou beaucoup, ayant perdu leur emploi, seront ainsi en situation de précarité. Nonobstant le problème purement Français (Fiscalité exacerbée touchant toutes les couches de la société, baisse des charges de l’état inexistante etc.), ce mois de novembre en jaune est assez révélateur de ce qu’il pourrait se passer à nouveau du fait de l’accélération de l’utilisation de l’IA au détriment des emplois :  des grands mouvements sociaux aux conséquences lourdes tant pour ceux qui en sont à l’origine que pour les autres, avec une réponses de l’état cédant à la pression de la rue et distribuant un argent qui n’existe pas. Facile, la dette est reportée sur les générations futures… Or, si on répète plusieurs fois cette situation dans des délais courts, les possibilités de financements se bloquent, étouffent l’état et l’économie, et précarisent encore plus jusqu’à conduire à un vrai risque de guerre civile pour les générations actuelles. Bref le chaos absolu.

 

Ce scénario noir est tout à fait possible si les acteurs continuent de reproduire les mêmes comportements. Nous sommes aujourd’hui enfermés dans un déterminisme reproduisant incessamment les mêmes scénarios, les mêmes causes produisant les mêmes effets.  Dirigeants politiques et acteurs populaires, il est temps de penser autrement ! Il est temps que les états s’occupent de l’accompagnement de cette transition socio/économique qui est sans doute plus importante que d’autres transitions souvent évoquées… les gilets jaunes l’ont d’ailleurs rappelé ! Et que les mouvements populaires soient moins auto-destructeurs avec des vrais leaders un peu plus imaginatifs que de provoquer des blocages et guérillas urbaines.

 

Il y a urgence à repenser nos modèles. Nous le disons sans relâche depuis le lancement de NXU. Le sujet de l’IA est de plus en plus évoqué médiatiquement. Et heureusement… Mais pas la façon d’organiser la société, l’économie, les modèles républicains et démocratiques. Pourtant, en France les représentations politiques et syndicales classiques sont remises en cause et bouleversées par des starts up comme « LREM » ou Les Gilets Jaunes. Un signal révélateur de ces grands bouleversements. En apportant à nos problèmes actuels des réponses de type 19 ou 20eme siècle, ne nous trompons nous pas d’époque ?

 

Ne laissons pas le chaos rompre la chaine déterministe… reprenons la main ; changeons enfin de paradigme…

 

Luc Marta De Andrade

 

Vous pouvez retrouvez ce texte en cliquant ici : Canut- Luddites- Gilets Jaunes -et demain

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *